Ces facteurs qui peuvent provoquer une fausse couche

0

La fausse couche est l’interruption précoce de la gestation (grossesse) qui intervient la plupart du temps avant la vingtième semaine de grossesse. Elle peut être un avortement spontané ou causée par une pathologie ou un traumatisme. Entre 10 et 20% des grossesses se terminent par une fausse couche ; la plupart dans les premiers jours, parfois avant même que la femme ne découvre qu’elle est enceinte. Une femme sur deux fait une fausse couche durant sa vie.

Plusieurs facteurs sont susceptibles de provoquer une fausse couche, et lorsqu’il n’y a pas de facteur identifié ou clairement suspecté, on parle de fausse couche spontanée. Les causes peuvent être traumatiques, pathologiques ou chromosomiques.

La fausse couche peut être provoquée par traumatisme physique direct chez la mère, particulièrement si la région abdominale est touchée. De manière générale, l’atteinte physique grave chez la mère est susceptible de provoquer l’expulsion du contenu utérin, y compris lorsque la mère est à l’agonie. Cette atteinte physique peut prendre la forme d’un épuisement sévère voire d’une malnutrition.

De même, une atteinte grave de la progéniture à naître peut éventuellement déclencher la fin de la grossesse.

Chez l’humain, la posture bipède tend à augmenter le risque de fausse couche, à cause du poids direct de la progéniture sur le col de l’utérus. Cela pourrait partiellement expliquer comment certaines détresses psychologiques sévères aboutissent quelques rares fois à une fausse couche.

Quand l’embryon ou le fœtus ne se développe pas normalement, pour des raisons génétiques, on parle d’anomalies génétiques. Selon les médecins, les anomalies génétiques sont les principales causes de fausse couche qui intervient pendant le premier trimestre de grossesse.

Si la femme enceinte a des problèmes de santé comme un diabète non contrôlé, certaines infections telles que la toxoplasmose génitale sévère, la listériose, la syphilis, des anomalies au niveau de l’utérus, du col de l’utérus ou des hormones, cela peut également entraîner une fausse couche en rendant le corps de la femme incapable de supporter ou poursuivre la grossesse. Un empoisonnement peut aussi mettre un terme à une grossesse avant d’atteindre la fin de son processus normal.

Contrairement à ce que disent certaines personnes, les activités quotidiennes — sans accident — ne causent pas la fausse couche. Une femme enceinte peut avoir des relations sexuelles, travailler, faire du sport ou de l’exercice, lever des poids (en fonction de sa capacité physique) ou pousser des objets mais ces activités ne sont pas encouragé durant les trois premiers mois de grossesse.

Sources

Les causes de la fausse couche

Fausse couche : qu’est-ce que c’est ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

six − 2 =