#NosFillesAvecLeurClito : le collectif Guinéenne du 21e siècle veut en finir avec l’excision en Guinée

0

En marge de la célébration de la journée internationale de la fille, le 11 octobre, le collectif Guinéenne du 21e siècle a lancé #NosFillesAvecLeurClito, une campagne visuelle et numérique contre l’excision en Guinée, où selon les Nations-Unies 96% des femmes ont été victimes de mutilations génitales féminines (MGF).

Pendant quatre semaines, les initiatrices de la campagne ont recensé les principaux « préjugés positifs » entourant l’excision dans le pays et se sont données la mission de sensibiliser contre cette pratique. S’étalant sur une vingtaine de jours, #NosFillesAvecLeurClito vise à déconstruire ces « préjugés positifs » et attirer l’attention de la société guinéenne sur les effets négatifs de la mutilation génitale féminine à travers des visuels illustratifs-chocs partagés sur les réseaux sociaux.

Faites en français et en anglais, les affiches de la campagne sont disponibles sur les principaux canaux de communication (Facebook, Twitter, Instagram) du collectif qui s’est illustré ces dernières années par de nombreuses actions concourant à l’émancipation de la femme guinéenne.

La Guinée est le deuxième pays au monde où les mutilations génitales féminines sont les plus répandues, juste derrière la Somalie. Pourtant, des études ont montré que l’excision en plus des complications qui en découlent constituent une entrave majeure au bon épanouissement des jeunes filles. Pour participer à la campagne, partagez vos connaissances/expériences avec le hashtag #NosFillesAvecLeurClito.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here